Vous souvenez-vous de votre première?

Les voitures luxueuses et exotiques ont ce quelque chose de spécial qu'on ne retrouve pas chez les véhicules domestiques de série. Nous nous souvenons tous de notre premier contact avec une voiture vraiment unique, comme vous verrez ci-dessous.


Alors que Frank avait 18 ans, son grand frère était déjà propriétaire de plusieurs véhicules de luxe : une Mercedes-Benz, une Audi... mais lorsqu'il est débarqué au volant d'une Porsche 928 S brune flambant neuve - une version plus récente de la célèbre voiture du film Risky Business - pour Frank, ça a été le grand amour. « Ce n'était pas quelque chose qu'on voyait tous les jours, à l'époque. De la voir en vrai - pas dans un film ou un magazine -, c'était extraordinaire. C'était encore plus spécial de savoir que cette voiture n'appartenait pas à un étranger, mais bien à ma famille. »

Un jour, le frère de Frank lui a lancé les clés en lui disant « on va aller faire le tour du bloc ». Bien que Frank se rappelle encore les moindres détails - jusqu'à l'intérieur bleu coco -, c'est le son du moteur qui l'a le plus marqué. « C'est à ce moment-là que j'ai eu la piqûre. Je venais de découvrir qu'il y avait un autre monde de l'automobile, et je que je voulais en faire partie. »

Kelly avait à peine 7 ans que les voitures occupaient déjà une place importante dans sa vie. Son oncle préféré venait le voir toutes les semaines et ensemble, ils allaient visiter des concessionnaires. Un soir, ils se sont rendus chez Riviera Motors (aujourd'hui fermé) sur Jean-Talon, après la fermeture. Kelly a posé le regard sur une flamboyante Lamborghini Miura de 1970 et ne pouvait plus la lâcher. « J'avais le visage collé dans la vitre! »

En voyant le pur émerveillement du garçon, le propriétaire est sorti du concessionnaire pour déverrouiller la voiture, laissant un jeune Kelly estomaqué monter à bord. « À l'époque, c'était la voiture de série la plus rapide du monde. Elle avait des courbes d'enfer et un look méchant. Même si je ne savais pas tout ça, je sentais qu'il y avait quelque chose de tout à fait unique à propos de cette voiture-là. »

Après 30 ans à côtoyer les voitures de luxe, Kelly ne se souvient pas exactement de la première qu'il a conduite. Mais à ses yeux, la Miura 1970 est l'étincelle qui a fait naître en lui la passion. « Après ça, il était trop tard pour moi! »

Contact Us